logo link
 
ESC blog
Entomological Society of Canada - News Feed
@CanEntomologist
English version
Le comité des affaires étudiantes - mandate, rôles et comité

Mandat
  • Conseiller les membres étudiants, le conseil d’administration et la Société sur les programmes de la Société qui concernent les étudiants et sur les questions les concernant.
  • Conseiller les membres étudiants et la Société sur la formation d’entomologiste et sur les opportunités d’emplois pour les entomologistes au Canada.

  • Rôles et responsabilités
  • Publication des sections Aile étudiante (nouvelles et informations pertinentes pour les membres étudiants de la SEC) et Foisonnement de thèses (liste des nouveaux gradués possédant un diplôme d’études supérieures au Canada) dans le Bulletin de la SEC.
  • Organisation du symposium des étudiants gradués et des enchères silencieuses finançant les fonds de bourses lors des réunions annuelles de la SEC.
  • Dissémination des informations pertinentes pour les membres étudiants par le biais du site Internet de la SEC, tels que le répertoire des formations en entomologie au Canada et les bourses étudiantes de la SEC.
  • Affichage régulier des opportunités d’emplois et de recherche sur le site Internet de la SEC et le groupe des étudiants de la SEC sur Facebook.

  • Le comité des affaires étudiantes de la SEC 2013-2014
    Si vous êtes intéressé à vous impliquer dans le comité des affaires étudiantes de la SEC, merci de nous écrire!

    Paul Abram (Représentant étudiant de la SEC, Co-président du CAÉ, Montréal)
    Paul est un membre du CAÉ depuis 2010, et est excité à servir en tant que représentant étudiant pour la SEC cette année. En 2012, il a complété son travail de maîtrise à l'Université de Carleton (Ottawa) et CABI (Suisse) qui portait sur les agents de lutte biologique en Europe contre un ravageur envahissant des cultures de Brassica au Canada, la cécidomyie du chou-fleur (Contarinia nasturtii). Il réalise actuellement ses recherches de doctorat à l'Université de Montréal sous la direction de Jacques Brodeur et Guy Boivin, sur l'étude de l'écologie comportementale fascinant des parasitoïdes d'œufs de punaises.

    Boyd Mori (Co-président du CAÉ, Edmonton)
    Boyd a commencé ses études postsecondaires à l'Université de la vallée du Fraser, à Abbotsford, en Colombie-Britannique, avant de transférer à l'Université de l'Alberta à la fin de son baccalauréat. Pendant son séjour à l'Université de l'Alberta, il a été inspiré par plusieurs professeurs fantastiques pour continuer en entomologie. Il termine actuellement son doctorat sous la supervision de Maya Evenden, explorant l'utilisation de phéromones pour surveiller et gérer Coleophora deauratella, un ravageur important du trèfle rouge dans le nord-ouest de l'Alberta. Il espère également suivre l'invasion de C. deauratella en Alberta, et peut-être au Canada, en utilisant des analyses phylogénétiques moléculaires.

    Chandra Moffat (Fredericton)
    Chandra est une étudiante au doctorat à l'Université du Nouveau-Brunswick, où elle étudie l'évolution de la formation « host-race » et la spéciation d’insectes herbivores. Elle est impliquée avec le CAÉ de la SEC depuis 2010, et a servi comme représentante étudiant de 2010 à 2012. Elle est actuellement co-présidente du Comité des affaires étudiantes du congrès international en entomologie, représentant le CAÉ de la SEC. Elle a complété un baccalauréat à l'Université de Victoria, où à travers le programme co-op, elle a acquis une expérience en entomologie agricole, en écologie des plantes envahissantes et en lutte biologique. Après son baccalauréat, elle a travaillé pour l'ACIA et CABI (Suisse), et a ensuite complété une maîtrise sur les associations insecte-plante hôte dans un contexte de lutte biologique contre une espèce de mauvaises herbes.

    Léna Durocher-Granger (Saint-Jean-sur-Richelieu/Honduras)
    Léna a obtenu son diplôme de maîtrise en 2011 sur les stratégies de reproduction de parasitoïdes à l'Université McGill et à Agriculture et Agroalimentaire Canada. Elle travaille actuellement en Amérique centrale pour soutenir des projets de lutte intégrée avec les petits producteurs, et aide encore le CAÉ de la SEC.

    Guillaume Dury (Montréal)
    Avec l'aide de ses parents, Guillaume a commencé à attraper et collectionner des insectes avant l'âge de 5 ans. La passion n'a fait que croître au cours de sa formation de premier cycle à l'Université du Québec à Montréal où Guillaume a étudié le comportement alimentaire de la livrée des forêts. En 2013, il a terminé sa maîtrise au campus Macdonald de l'Université McGill et à l'Institut de recherche tropicale Smithsonian, à Panama, qui portait sur l’évolution de la défense circulaire de groupe chez les larves de chrysomèles néotropicales (Chrysomelidae: Chrysomelinae) en utilisant une phylogénie moléculaire.

    IkkeiShikano (Vancouver)
    Ikkei a terminé sa maîtrise à l'Université de la Colombie-Britannique, où il s’est découvert une passion pour les insectes en réalisant une recherche sur leur capacité à conserver leur mémoire à long terme. Pour son doctorat, il étudie actuellement, à l'Université Simon Fraser, le comportement d’auto-médication associé à des interactions tritrophiques entre l’arpenteuse du chou, les plantes hôtes, et les entomopathogènes.

    Joanna Konopka (Londres)
    Le principal intérêt de recherche de Joanna est l’entomologie appliquée, et en particulier la gestion intégrée des ravageurs et l'entomologie médicale. Joanna a récemment terminé sa maîtrise (Université de l'Ouest), où elle a établi le comportement pré-et post-accouplement des femelles de vers-gris occidental des haricots en terme de maturité et réceptivité sexuelles et de parade. Forte de son expérience en matière d'écologie et d’évolution, elle commence maintenant sa thèse de doctorat sur un projet de lutte biologique en intégrant des techniques moléculaires et d'imagerie (Université de l'Ouest, de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire Canada, en collaboration avec CABI Europe-Suisse).

    Tyler Wist (Edmonton/Saskatoon)
    Tyler a terminé son baccalauréat à l'Université de la Saskatchewan, où sa passion pour l'entomologie économique a été remarquée. En chemin, il a tué beaucoup de moustiques, surveillé le virus du Nil occidental dans les populations de Culex tarsalis (Diptera: Culicidae) et fait le suivi des insectes urbains avec le département de la lutte antiparasitaire de la ville de Saskatoon. Il a travaillé sur la pollinisation des insectes de l'échinacée à l'Université de la Saskatchewan pour sa maîtrise jusqu'à ce que Caloptilia fraxinella (Lepidoptera: Gracillariidae) ait envahi les frênes des forêts urbaines des prairies de l'Ouest canadien. Tyler a presque terminé ses études de doctorat sur l'écologie chimique du <> et de son parasitoïde dominant, Apanteles polychrosidis (Hymenoptera: Braconidae) à l'Université de l'Alberta. Le CAÉ l’accueille de nouveau pour aider à organiser le congrès annuel de la SEC 2014 à Saskatoon.

    Justin Gaudon (Toronto)
    Justin a complété son baccalauréat (BES) à l'Université de Waterloo, où il a acquis un ensemble de compétences en écologie. Peu de temps après, il est devenu fasciné par la grande diversité, l’importance des insectes, malgré le manque de connaissances à leur sujet. Maintenant, Justin est un étudiant au doctorat à l'Université de Toronto et est spécialisé en entomologie forestière. Sa recherche consiste à augmenter les parasitoïdes indigènes, principalement Phasgonophora sulcata, pour ralentir la propagation du très envahissant agrile du frêne (Agrilus planipennis) en Amérique du Nord.

    Sarah Loboda (Représentante étudiant de la SEQ, Montréal)
    Sarah s’est découvert une passion pour les araignées au cours de ses études de premier cycle qui l’a conduit à faire une maîtrise sur la distribution de la diversité des araignées dans le Nord Canadien dans le cadre du Programme de la Biodiversité Nordique (PBN). Supervisée par Jade Savage (Bishop) et Chris Buddle (McGill), elle vient de commencer son doctorat sur les réponses écologiques et évolutives des insectes arctiques au changement climatique récent à Zackenberg, au Groenland.


    footleft
    footover